Témoignages

Avis de batuqueiros

Misa Pinheiro

Directeur musical & artistique du groupe Aborisa Brasil. Ambassadeur du groupe Cortejo Afro en Europe

“Je suis né à Salvador de Bahia au Brésil

Je suis musicien et enseignant depuis 20 ans. J’ai joué dans plusieurs groupes de percussion au Brésil comme le Cortejo Afro. J’y enseignais à mes élèves l’importance de trouver du bon matériel pour jouer, pour le “mieux être “, le confort et le professionnalisme
Mais je ne trouvais toujours pas le “mieux être…”. Je jouais du surdo “double” et je fabriquais moi-même mes “baquetas” pour arriver à avoir quelque chose de bien. Et puis aujourd’hui je suis en France ou j’ai créé le groupe Aborisa Brasil en 2015… J’ai rencontré Tonton Dany qui fabrique pour les batucadas en Europe, des mailloches d’une qualité professionnelle,
Je suis content et heureux de le connaître parce que “j’ai trouvé, les très bonnes “baquetas” de qualité professionnelle qui je cherchais partout”,
et aussi un très bon ami, je ne peux pas oublier notre chère Kiki, Merci à vous deux pour les bons moments
Bisous Axé Misa Pinheiro”

Eden Paolo

Mestre Gordo du Cortejo afro

à Salvador de Bahia au Brésil

“Je passe par là pour remercier cette grande personne qui est Daniel. Parler de Daniel n’est pas facile, et même temps si! Mais mon message aujourd’hui est pour remercier Daniel pour sa contribution à réaliser les rêves.
Nous d’ici au projet Quilombo de Mae Santinha “institut Oya ” du quartier de Piraja à Salvador de Bahia, nous sommes très heureux d’avoir des personnes qui se préoccupent du social, et de connaitre l’importance d’aider un projet comme le nôtre. Ce n’est pas seulement un projet, mais des enfants, des adolescents, des jeunes et toute une communauté à croire que
nous sommes capables d’aller chercher les rêves de chacun à travers l’art et l’éducation avec la percussion. Je suis content d’être ton ami et heureux de savoir que nous pouvons compter sur ta gratitude et ta simplicité. Ce sont des personnes qui s’intéressent aux autres et au social comme toi qui nous donnent la force de continuer dans nos missions. Merci beaucoup. Je te souhaites plein de lumière dans ta vie, dans ta créativité de mailloches qui non seulement sort le son des tambours , mais aide surtout à sortir le son de la joie et de la réalisation. Tu fais déjà partie de notre famille ! beijos Daniel. “

Traduction Audrey et Misa

 

“Estou passando para agradecer essa grande pessoa que é Daniel. Falar de Daniel não é fácil, ao mesmo tempo sim! Mas a minha mensagem hoje vai para agradecer Daniel, pela sua contribuição em realização de Sonhos. Nós daqui do projeto Quilombo de Mãe Santinha, ” Instituto Oyá “, do Bairro de Pirajá em Salvador/BA, Brasil, estamos muito feliz por ter pessoas que se preocupa com o Social, e sabe a importância de ajuda um projeto como nosso. Assim estará não só o projeto, mais Crianças, Adolescentes, Jovens e uma toda comunidade, a acreditar que somos capazez de ir em busca dos sonhos de cada um, através da Arte/educação e pela Percussão. Só feliz por ser seu amigo e Feliz em saber que possamos contar com sua gratidão e simplicidade. São pessoas preocupadas com o OUTRO, com o SOCIAL assim como VOCÊ, que nos alimenta a prosseguir a nossa MISSÃO. Muito obrigado por tudo, e desejamos aqui muito Luz na sua VIDA, na sua criatividade de produzir ” Baquetas ” que não só soa, tirando sons de tambores, Mas elas estão ajudando a tirar SONS de alegria e realizações!
Beijos Daniel, Você já faz parte da nossa Família!!”

Crédits photos : Nohémie Choisnet

Isabelle

Zangao Bateria 2017

“Petite gonzesse à gros contra, jeune costaud sur corta léger, contra divers et variés…
On est tous différents avec des surdos différents. Certains tapent comme des bourrins ; il leur faut du machin qui endure. D’autres aiment porter bas ; il leur en faut une plus longue. D’autres encore les préfèrent courtes et trapues avec une grosse tête rose.
Chacun son style ! Et pourtant, on jouait tous avec les mailloches standardisées du commerce et – pire que tout ! – les mêmes que les autres batuc… Mais ça, c’était avant de connaître TonTonDan. Entre la main du surdiste et la peau, la mailloche idéale doit se laisser oublier, comme un prolongement fidèle du poignet. Pour un touché juste, une frappe exacte, dans laquelle mettre pile poil la force qui convient, sans se fatiguer outre mesure ni ressentir de tension musculaire, la longueur et l’épaisseur de la batte doivent être précisément, personnellement ajustées.
TonTonDan a entendu les exigences de chacun d’entre nous et il nous a confectionné, avec l’amour de l’artisan pour les choses bien faites, des mailloches sur mesure, des mailloches faites à notre main par les mains d’un autre joueur de surdo ! Et, cerise rose sur le chocolat noir, aux couleurs de Isabelle.”